Passer au contenu principal
Accéder au tableau de bord
Vous ne savez pas par où commencer ? Répondez à un petit questionnaire pour obtenir des recommandations personnalisées.
El Tiempo

Un quotidien colombien lance un incubateur de talents numériques

El Tiempo avait besoin de personnel plus compétent dans les domaines technologiques. Le journal a donc créé un programme de recrutement et de formation pour attirer les jeunes diplômés vers le secteur de l'information.
El Tiempo staff in front of a large screen
El Tiempo members looking at a computer screen

Recruter en salles de rédaction à l'ère numérique

Voici plus d'un siècle que le quotidien colombien El Tiempo s'illustre par la qualité de son journalisme. Il a lancé sa version en ligne en 1996 et a tout mis en œuvre pour rester à la pointe des tendances et des nouvelles technologies. Il touche aujourd'hui un public international de 35 millions d'utilisateurs uniques en ligne.

Comme bien d'autres éditeurs d'actualités à l'ère numérique, El Tiempo a dû déployer d'importants efforts pour s'adapter à un public de plus en plus mobile, mais aussi pour trouver et conserver des journalistes à l'aise avec les nouvelles technologies. "L'ensemble du secteur des médias doit recruter des employés capables de faire face à l'accélération numérique et à la COVID-19", déclare le directeur de la stratégie numérique, Diego Vallejo.

Headshot
Je conseille à tous les dirigeants de médias de réfléchir à la création d'une pépinière de talents. Google News Initiative et El Tiempo ont fait équipe pour attirer de nouveaux diplômés et pourvoir nos postes dans le domaine des technologies numériques.
Yulieth Velásquez
Responsable des ressources humaines et du développement organisationnel chez El Tiempo

Attirer des talents technologiques vers le journalisme

El Tiempo s'est doté d'un solide programme de formation au journalisme, mais souffrait d'un turnover particulièrement élevé concernant les employés possédant des compétences numériques : 60 % des salariés ayant une expertise technique ont quitté l'entreprise après un an.

"Année après année, il s'est avéré très difficile pour nous d'attirer et de retenir des talents numériques", déclare Yulieth Velásquez, responsable des ressources humaines et du développement organisationnel. "En plus d'être en concurrence avec d'autres entreprises colombiennes, nous devons aussi tenir tête aux multinationales, qui ont les moyens d'embaucher n'importe où."

Le journal a ainsi peiné à recruter un analyste de données (un spécialiste chargé d'exploiter les données pour comprendre les consommateurs et contribuer au développement de l'activité).

  • 22 professionnels maîtrisant la technologie formés
  • 16 employés maîtrisant la technologie embauchés par El Tiempo
  • 3 employés maîtrisant la technologie embauchés par d'autres entreprises du secteur des médias

Créer un incubateur de talents numériques

El Tiempo avait déjà collaboré avec l'atelier Ad Transformation Lab de la Google News Initiative (GNI) pour développer ses capacités dans le domaine de la publicité numérique. Le journal a ainsi créé un portail en libre-service pour les annonceurs qui lui a valu de remporter le Défi pour l'innovation Google News Initiative pour l'Amérique latine en 2019, un programme mondial qui permet aux organismes de presse de faire progresser le journalisme numérique.

En 2021, El Tiempo a de nouveau collaboré avec l'équipe GNI pour concevoir un programme de stages visant à attirer de jeunes professionnels vers le journalisme et à les former à des compétences technologiques très demandées. "Nous sommes à la fois un leader des médias et une entreprise de formation", explique Diego Vallejo. "Nous avons fait appel à GNI pour réfléchir à la manière dont nous pourrions favoriser la rétention du personnel et améliorer nos formations.

Le programme élaboré met l'accent sur trois domaines : la gestion de la stratégie des données, la gestion numérique des informations et la gestion des technologies numériques. Ce programme d'incubation de compétences numériques a accueilli des jeunes diplômés de l'enseignement supérieur sans expérience professionnelle après des études d'ingénierie, de mathématiques ou dans des domaines associés.

Transformer l'écosystème des médias numériques

Ce programme a attiré une centaine de candidats pour 15 places. Fort d'un tel succès, El Tiempo l'a élargi à 22 participants. GNI a contribué à l'élaboration du cursus de formation et au financement des salaires des stagiaires, tout en fournissant des équipements supplémentaires.

Le programme a duré un an, de juillet 2021 à juillet 2022. Les participants ont bénéficié d'une formation sur le terrain aux côtés de journalistes chevronnés, apprenant à utiliser des outils tels que Google Analytics et Google Trends pour l'analyse et la gestion de données. Ils se sont ensuite vu proposer un poste permanent par l'éditeur : 16 ont été embauchés par El Tiempo. Les six autres ont été embauchés par d'autres médias ou ont cherché un emploi ailleurs. El Tiempo et GNI relanceront ce programme entre décembre 2022 et janvier 2023.

Selon Diego Vallejo, en plus d'avoir aidé El Tiempo à recruter le personnel dont le journal a besoin pour rester compétitif, cet incubateur de talents sert également aujourd'hui de modèle à d'autres éditeurs confrontés à des problèmes similaires. "C'est une excellente occasion pour les jeunes diplômés de se former auprès d'El Tiempo tout en permettant à l'écosystème des médias numériques en Colombie de s'enrichir de nouveaux talents.”

Enregistrez vos résultats et suivez vos progrès
By leaving this page you will lose all progress on your current lesson. Are you sure you want to continue and lose your progress?