Passer au contenu principal
Accéder au tableau de bord
Vous ne savez pas par où commencer ? Répondez à un petit questionnaire pour obtenir des recommandations personnalisées.
Fundación Gabo

Promouvoir un journalisme de qualité en Amérique latine

Fundación Gabo employees at their desks
Group talking on stage for Fundación Gabo Festival

Former la nouvelle génération de journalistes

Célèbre pour son imagination foisonnante, le romancier colombien Gabriel García Márquez a également été journaliste, éditeur et essayiste. L'auteur, affectueusement surnommé Gabo en Amérique latine, a exercé le métier de journaliste jusqu'à la fin de sa vie. En 1994, il a fondé la Fundación Gabo (Fondation Gabo), une organisation à but non lucratif dédiée à la promotion d'un journalisme d'investigation indépendant. Celle-ci propose des programmes et des services de mentorat pour aider la nouvelle génération de journalistes à acquérir les compétences nécessaires pour "enquêter, décrypter et présenter la réalité d'une manière rigoureuse, éthique et créative, afin que les citoyens soient mieux informés". Leur mission est aujourd'hui essentielle: face à la propagation des fausses nouvelles ("fake news") et de la désinformation, un journalisme responsable et convaincant est indispensable.

"Selon Gabo, le journalisme ne devait pas s'apprendre sur les bancs de l'école, mais dans la rue, en écoutant les gens parler de leurs expériences", explique Silvia Navarro, coordinatrice de projets. "Nous travaillons avec des journalistes chevronnés pour former la jeune génération et lui montrer comment fonctionne le monde." Cette démarche est aujourd'hui capitale, car avec la propagation de la désinformation, le monde n'a jamais eu autant besoin de journalistes responsables et convaincants.

Headshot of Silvia Navarro, Project Coordinator, Fundación Gabo
"Nous devons nous battre pour un journalisme éthique et responsable. Voilà la vision du journalisme que Gabo voulait nous léguer, celle qui nous inspire aujourd'hui."
Silvia Navarro
Coordinatrice de projets, Fondation Gabo

La fondation s'est associée à Google News Initiative (GNI) pour développer des programmes axés sur la technologie, y compris le programme "Innovation and Local Journalism in Latin America," (Innovation et journalisme local en Amérique latine). Celui-ci permet d'échanger des connaissances et des références, et de bénéficier de conseils de mentors sur les supports numériques utilisés pour couvrir l'actualité locale. GNI accompagne également la Fondation dans sa démarche de formation des journalistes aux outils et formats numériques, tels que Google Web Stories, à travers des projets comme le Storytelling Innovation Program (programme pour l'innovation dans le storytelling).

Les cours de journalisme parrainés par GNI sont au cœur de la mission de la Fondation Gabo. Ils sont proposés gratuitement aux journalistes, aux éditeurs, aux enseignants et aux étudiants en journalisme. Dispensés par des journalistes expérimentés, ces cours en ligne abordent divers sujets, y compris les reportages sur la criminalité, la visualisation des données dans le storytelling et la réalisation d'entretiens de profilage. Pour l'édition 2021, le programme a reçu 1 500 candidatures pour 200 postes, un record dans l'histoire de la fondation.

Fundación Gabo members gathered around a conference tail in black and white
Fundación Gabo team members at a conference table

Le storytelling au service de la vérité

Le cours sur la lutte contre la désinformation est arrivé à point nommé. Face au pouvoir destructeur de la désinformation dans la société (érosion démocratique, violation des droits humains et remise en cause des efforts de santé publique lors de la pandémie de COVID-19), les journalistes de la région ont souhaité réagir.

"Les panélistes du cours et les médias jouissent d'une grande renommée en Amérique latine, si bien que le partage de leurs expériences en personne suscite un grand intérêt auprès des nouveaux journalistes", explique Silvia Navarro. "Le soutien de Google News Initiative a aussi contribué à renforcer cette dynamique."

  • 200 représentants des médias formés lors de cours de journalisme en 2020
  • + de 70 éditeurs de contenus numériques ont reçu une formation sur Web Stories
  • 30 % d'augmentation du trafic en provenance de Web Stories pour certains éditeurs

Lors de l'enquête post-formation, 70 % des participants ont trouvé la programmation excellente et 59 % ont déclaré qu'ils appliqueraient très probablement ce qu'ils ont appris dans leur vie professionnelle. De plus, 15 participants ont été sélectionnés pour participer à des programmes d'accompagnement de deux mois avec des journalistes chevronnés.

"Nous devons nous battre pour un journalisme éthique et responsable" déclare Silvia Navarro. "Voilà la vision du journalisme que Gabo voulait nous léguer, celle qui nous inspire aujourd'hui."

Enregistrez vos résultats et suivez vos progrès
By leaving this page you will lose all progress on your current lesson. Are you sure you want to continue and lose your progress?