Passer au contenu principal
Accéder au tableau de bord
Vous ne savez pas par où commencer ? Répondez à un bref questionnaire pour obtenir des recommandations personnalisées.
Leçon 4 sur 4
Introduction à la carte de Google Earth Engine
Environmental Journalism
Google Earth Timelapse : Observer les changements
Source de données : Global Forest Watch.
Cours
0% terminé
5 minutes pour terminer

Introduction à la carte de Google Earth Engine

Introduction_to_Google_Earth_Engine_Lesson_Overview_jLofKXp.png
Utilisez une bibliothèque d’imagerie et de données satellite de plusieurs pétaoctets pour détecter les changements, les tendances de la carte, et quantifier les différences à la surface de la Terre.
Introduction_to_Google_Earth_Engine_Lesson_Overview_jLofKXp.png

Aperçu de la leçon

Introduction_to_Google_Earth_Engine_Lesson_Overview.png

Introduction à Earth Engine

Earth Engine combine un catalogue d’imagerie satellite prêt à l’analyse de plusieurs pétaoctets à des données de télédétection avec un calcul à l’échelle de Google, qui vous permet d’effectuer des données à l’échelle planétaire - le tout depuis votre navigateur.


Grâce à Earth Engine, vous pouvez suivre la température de la surface, les changements en matière de couverture végétale et même de biodiversité.

  1. Introduction à Earth Engine
  2. Le catalogue de donnée de Earth Engine
  3. L’éditeur de code de Earth Engine
  4. Créer un gif de vignette
  5. Exporter une vidéo de Earth Engine

newsinitiative.withgoogle.com/training/course/environmental-journalism

Introduction_to_Google_Earth_Engine_Lesson_Overview.png

Introduction à Earth Engine

Earth Engine est un outil incroyablement puissant pour le suivi de l’environnement. Il a été conçu pour permettre aux géographes, aux scientifiques et aux chercheurs d’accéder rapidement à plus de 600 jeux de données de télédétection et de les analyser, notamment de l’imagerie satellite s’étendant des années 1970 à aujourd’hui.


Google Earth vous permet de voyager, d’explorer et d’apprendre des choses sur le monde en interagissant avec un globe virtuel. Earth Engine, est également un outil d’analyse de l’information géospatiale. Vous pouvez analyser la couverture forestière et aquatique, les changements d’utilisation des terres, ou même évaluer la santé des champs d’agriculture.


Pour utiliser Google Earth Engine, vous devez d’abord vous connecter en utilisant votre compte Gmail. Allez à signup.earthengine.google.com et suivez les étapes pour vous inscrire à Earth Engine. Les applications sont étudiées et peuvent prendre jusqu’à une semaine à être traitées.


Une fois que vous êtes inscrit et que vous avez été approuvé pour l’utilisation de Earth Engine, vous pouvez commencer à explorer les capacités des outils.Une fois que vous avez été approuvé, vous pourrez accéder à l’éditeur de code de Earth Engine, l’environnement de développement interactif sur navigateur pour les analyses de Earth Engine : code.earthengine.google.com. 

Le catalogue de données de Earth Engine

Earth Engine dispose d’une vaste base de données d’imagerie satellite et de données de télédétection. Les différents jeux de données ont tous été identifiés, et chacun d’eux dispose d’un exemple de code prêt à l’utilisation qui vous permet d’ouvrir instantanément l’éditeur de code de Earth Engine et de commencer à explorer et à analyser le jeu de données.


Pour accéder aux jeux de données de Earth Engine, cliquez sur l’onglet Jeux de données sur la page d’accueil de Earth Engine, ou allez à l’adresse developers.google.com/earth-engine/datasets/.


Le catalogue de données vous donne différentes options. Vous pouvez voir tous les jeux de données, rechercher par étiquettes, ou accéder aux jeux de données selon le programme satellite par lequel ils ont été générés. Landsat : l’entreprise la plus ancienne pour l’acquisition d’imagerie satellite de la Terre.  Modis : spectroradiomètre imageur à résolution modérée qui a été lancé en orbite de la Terre en 1999. Sentinel : fait partie du programme d’observation de la Terre de l’Union européenne Copernicus.


Sélectionnez « Chercher par étiquettes »


Dans la catégorie chercher par étiquette, vous avez accès à tous les jeux de données identifiés par l’endroit où ils ont été produits, ce qu’ils contiennent et ce pour quoi ils peuvent être utilisés. Sélectionnez le jeu de données NDVI, qui signifie indice de végétation par différence normalisée (normalized difference vegetation index).


Après avoir cliqué sur NDVI, vous accéderez à une bibliothèque contenant tous les jeux de données qui contiennent des sous-jeux NDVI. Chaque jeu de données contient une image ainsi qu’une description de ce qu’il contient. Sous les descriptions se trouve une liste des étiquettes qui ont été ajoutées à ce jeu de données.


Trouvez et cliquez sur MYD13Q1.006 Aqua Vegetation Indices 16-Day Global 250 m


Vous vous trouvez maintenant dans le jeu de données. La fenêtre d’informations en bas contient des informations à propos de  :  comment citer les données correctement


En bas de la page se trouve un extrait de code. Il s’agit d’un extrait en javascript qui s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre si vous cliquez sur le bouton « OPEN IN CODE EDITOR ».

L’éditeur de code de Earth Engine

L’éditeur de code de Earth Engine est un environnement de développement Web pour l’API JavaScript de Earth Engine. Les fonctions de l’éditeur de code sont conçues pour faciliter et accélérer le développement de flux de travail géospatiaux complexes. 


L’éditeur de code permet à un utilisateur d’analyser l’imagerie satellite du catalogue de données. Cet outil puissant peut être utilisé pour analyser, cartographier, schématiser et même finaliser des vidéos de l’énorme catalogue d’imagerie satellite.


Si vous avez suivi notre guide, vous devriez maintenant avoir l’extrait de code du jeu de données NDVI ouvert dans l’éditeur de code. Cliquez sur le bouton « Run » en haut de l’éditeur pour exécuter l’extrait de code, qui définira le jeu de données comme un nouveau calque sur la carte du monde.


L’éditeur de code a maintenant défini le jeu de données sur la carte. Vous pouvez zoomer sur la carte. En plus, en modifiant le code dans l’éditeur, vous pouvez modifier l’imagerie affichée. Si vous changez les dates là où cela dit : .filter(ee.Filter.date('2018-01-01', '2018-05-01'));vous pouvez modifier l’imagerie qui s’affiche à l’écran.


Sur le côté gauche de l’éditeur de code, vous trouverez le gestionnaire de scripts. Le gestionnaire de scripts contient des extraits de code que vous pouvez exécuter dans l’éditeur pour activer différentes fonctions de Earth Engine. Vous pouvez également enregistrer votre travail ici en cliquant sur NOUVEAU et en créant un recueil. Au sein du recueil, vous pouvez ensuite enregistrer, partager et suivre les changements des dossiers et des fichiers sur lesquels vous travaillez. Les documents complets sont dans l’éditeur de code ou disponibles ici.


La boîte de recherche en haut de l’éditeur de code vous permet de faire des recherches dans le catalogue de données. Obtenir le lien : Crée un lien unique vers le script sur lequel vous travaillez pour que vous puissiez le partager avec les autres. « Enregistrer » et « Exécuter » font ce qu’ils décrivent et « Réinitialiser » supprime votre code.


À la droite de l’éditeur de code se trouvent les onglets Inspecteur, Console et Tâches. L’onglet Inspecteur vous permet d’utiliser votre curseur pour examiner les calques visibles sur la carte. L’onglet Console est l’endroit où les objets s’affichent si vous utilisez le print() dans l’éditeur de code. L’onglet Tâches gère les longs calculs tels que les vidéos, l’exportation de données cartographiques statiques ou l’exportation de résultats d’analyse sous forme de tableaux, GeoTIFFs et autres formats.

Créer un gif de vignette

Créer un gif de vignette dans Earth Engine vous permet d’examiner l’imagerie satellite rapidement et facilement avant de choisir de transformer quelque chose en vidéo.


Cette image sur la gauche suit la croissance et le recul de la végétation en Afrique de l’est au cours d’une année grâce aux données de l’imagerie NDVI que nous avons précédemment ajouté à l’éditeur de code.


D’abord, nous devons identifier la zone. Ajoutez ce code au-dessus du jeu de données :var rect = ee.Geometry.Rectangle({  coords: [[-12, 15], [3, 2]],  geodesic: false});Map.addLayer(rect);Map.centerObject(rect, 3);coords = les points de longitude et de latitude à surligner. Cliquez sur Exécuter. 


Maintenant que la zone est surlignée, nous devons préparer les images pour l’animation GIF, en utilisant la méthode visualize(), qui convertit les données pixel natives en RGB 8 bytes, convenable pour une utilisation dans des vidéos ou des GIFs exportés :var visualizedCollection = ndvi.map(function(image){  return image.visualize(ndviVis)})var firstImage = ee.Image(visualizedCollection.first());map.addLayer(firstImage, {}, "first image");


L’avant-dernière étape consiste à spécifier les paramètres de l’animation :var animationParams = {    dimensions: '300',    crs: 'EPSG:3857',    region: geometry,    framesPerSecond: 12,}


La dernière étape consiste à créer l’image vignette et à l’ajouter à la carte :var thumb = ui.Thumbnail({   image: visualizedCollection,  params: animationParams,  style: {    position: 'bottom-right',    width: '320px'  }});Map.add(thumb);Cliquez sur Exécuter.

Exporter une vidéo de Earth Engine

Earth Engine vous permet de charger des vidéos directement sur votre disque. Tandis que la vignette est limitée à un nombre restreint de cadres, en la transformant en vidéo, vous pouvez créer une vidéo satellite en haute résolution sur une longue période.


Pour exporter en vidéo, ajouter le code suivant :Export.video.toDrive({  collection: visualizedCollection,  description: 'NDVIVideoExample',  dimensions: 720,  framesPerSecond: 12,  region: rect});Cliquez sur Exécuter.


L’exportation de votre vidéo est créée comme une Tâche. Si vous vous rendez dans l’onglet Tâches, vous aurez créé une Tâche qui devra être exécutée pour créer la vidéo. Une fois que vous aurez cliqué sur « Run », une vidéo sera placée sur votre disque.Ce lien vous emmène à la version enregistrée de ce scriptNote : Les exportations de lots peuvent prendre du temps. Vous pouvez consulter le statut de l’exportation en regardant l’onglet Tâches. Lorsque la tâche est terminée, sa couleur passe au bleu.

Félicitations !

Introduction_to_Google_Earth_Engine_Lesson_Overview_hOs7uba.png

Vous avez terminé « Introduction à Google Earth Engine »


Pour continuer à développer vos compétences de journalisme numérique et travailler en vue du certificat de Google News Initiative, rendez-vous sur le site Web de notre Centre d’entraînement pour commencer une nouvelle leçon :


newsinitiative.withgoogle.com/training/course/environmental-journalism

Introduction_to_Google_Earth_Engine_Lesson_Overview_hOs7uba.png
Félicitations ! Vous venez de terminer Introduction à la carte de Google Earth Engine in progress
Recommended for you
Quelle note donneriez-vous à cette leçon ?
Vos commentaires nous aident à améliorer nos leçons en permanence.
Quitter et perdre la progression ?
Si vous quittez cette page, vous perdrez votre progression dans la leçon en cours. Voulez-vous vraiment continuer et perdre votre progression ?